Catégories

mercredi 1 mai 2013

Les Etangs


pastel sec sur Pastel mat (40 x 50 cm)

A voir ce lac mystique où l'azur s'est fondu,
Dirait-on pas, ma soeur, qu'un grand coeur éperdu
En longs ruisseaux d'amour, là-haut, s'est rép
andu ?

Extrait du poème d'Albert SAMAIN (1858-1900) PROMENADE A L’ÉTANG

2 commentaires:

  1. bonjour
    tu as changé d'hébergeur il me semble
    Tu nous diras si tu es contente.
    Bon après midi
    Denise-Pilou

    RépondreSupprimer
  2. les thèmes proposés par OB ne me permettaient pas de personnaliser mon blog comme je le voulais. J'ai donc décidé d'expérimenter Blogger. J'y ai trouvé davantage de possibilités. Je continue à faire fonctionner les deux pour le moment
    Bisous
    Alice

    RépondreSupprimer