Catégories

mercredi 4 décembre 2013

Les eaux tranquilles (fin)

pastel sur pastelcard 40 x 60 cm

Que c’est une chose charmante
De voir cet étang gracieux
Où, comme en un lit précieux,
L’onde est toujours calme et dormante !
Mes yeux, contemplons de plus près
Les inimitables portraits
De ce miroir humide ;
Voyons bien les charmes puissants
Dont sa glace liquide
Enchante et trompe tous les sens.

Déjà je vois sous ce rivage
La terre jointe avec les cieux,
Faire un chaos délicieux
Et de l’onde et de leur image.
Je vois le grand astre du jour
Rouler, dans ce flottant séjour,
Le char de la lumière ;
Et, sans offenser de ses feux
La fraîcheur coutumière,
Dorer son cristal lumineux.

Extrait de "l'Etang" de Jean Racine

3 commentaires:

  1. bonjour Alice
    les reflets sont beaux. et le poème très bien adapté
    Tout respire le calme.
    Félicitations
    Bonne journée. Bizzz

    RépondreSupprimer
  2. Quel beau pastel... Quelle douceur, et la parfaite quiétude des lieux est si bien rendue... Je suis très admirative car j'ai personnellement banni fleurs et paysages de mon "environnement pastel", trop de mal avec les verts - LOL.
    Bravo.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je vous remercie d'avoir pris le temps de visiter mon blog. A mon tour je me suis promenée sur le vôtre et je l'ai trouvé très intéressant. Je reviendrais de temps en temps
      Amicalement

      Supprimer