Catégories

dimanche 1 juin 2014

Soleil couchant

Aux bords retentissants des plages écumeuses
Pleines de longs soupirs mêlés de lourds sanglots,
Sous le déroulement monotone des flots ;
Près des gouffres remplis des falaises brumeuses ;

À l'heure où le soleil, ainsi qu'un roi cruel
Qui veut parer de draps sanglants ses funérailles,
Se déchire et secoue au dehors ses entrailles ;
À l'heure où lentement l'ombre envahit le ciel ;

Un homme se tenait silencieux. La côte
était déserte. Lui, debout, d'un oeil amer
Il regardait tomber l'astre rouge à la mer ;
Et sa pensée aussi déferlait, sombre et haute.
...

Extrait du Poème de Léon Dierx "Soleil couchant)
source fr/wikisource.org
pastel sec sur pastelcard 25x 50 cm

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire