Catégories

mardi 23 septembre 2014

Brumes d'Automne

pastel sec sur pastelcard

L'Automne

Sois le bienvenu, rouge Automne,
Accours dans ton riche appareil,

Embrase le coteau vermeil
Que la vigne pare et festonne.
 Père, tu rempliras la tonne
Qui nous verse le doux sommeil ;

Sois le bienvenu, rouge Automne,
Accours dans ton riche appareil.

Déjà la Nymphe qui s’étonne,
Blanche de la nuque à l’orteil,
Rit aux chants ivres de soleil
Que le gai vendangeur entonne.

Sois le bienvenu, rouge Automne.

Théodore de Banville (1823-1891)

2 commentaires:

  1. Magnifique! quelle belle réussite.
    Moi je crois que ça y est , j'ai raccroché mes pinceaux. Cela me fend le cœur! Mais je ne peux pas être partout à la fois, hélas. Il faut faire un choix, c'était pourtant ma principale passion ave les chats!
    Bonne soirée Alice Yvette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci d'être venue voir mon blog Yvette
      J'imagine que c'est un crève-cœur pour toi d'abandonner tes pinceaux, mais il faut prendre de temps en temps des décisions raisonnables.? J'espère que tu as trouvé quand même un dérivatif .
      Je fatigue plus vite qu'avant et ne passe plus des journées entières devant mon chevalet, mais il me faut ma petite dose de pastels presque tous les jours et j'espère pouvoir peindre encore longtemps. L'avenir nous le dira ! J'arrive à un âge où il faut prendre la vie comme elle vient, sans trop se poser de questions...
      Amitiés
      Alice

      Supprimer