Catégories

mardi 17 mars 2015

le Verdouble


d'après photo prise  lors d'une balade dans les Corbières, sur les berges du Verdouble, affluent de l'Agly, là ou se rejoignent les départements de l'Aude et des Pyrénées Orientales

Claude Nougaro aimait ce coin des Corbières, là où la vie reste simple , en osmose avec  la nature

Extrait de sa chanson " Une rivière des Corbières"

Il scintille le Verdouble,
Mais le cours de son argent,
Ni les dollars ni les roubles,
Ne te le paieront comptant,
Pas la peine que tu te mouilles,
A perçer ses coffres-forts,
C'est dans l'oeil de ses grenouilles,
Que sont ses pépites d'Or
Pastel sec sur Pastelcard 34 x 48 cm
 

4 commentaires:

  1. Un pastel très lumineux. Bravo Alice!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonjour Michel,
      Les Corbières recèlent de bien beaux endroits. Il faut prendre la peine de descendre au plus près du cours d'eau et là on découvre des petits coins superbes
      amitiés

      Supprimer
  2. salut Alice
    L'été ce doit être bien de faire trempette dans ce joli petit coin
    Félicitations
    Amitiés

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci de ta visite Denise,
      c'est un des endroits fréquentés l'été. On y est à l'abri du vent, même si la chaleur est un peu forte, mais l'eau est bien rafraichissante. Quand les plages sont bondées, il est agréable de se réfugier là...
      bisous
      Alice

      Supprimer